COVID-19

Voici un message de notre Recteur, le P. Enrique Tapia, sur les mesures que nous avons adopté vis-à-vis du virus.

L’Italie est en train de vivre un moment assez critique à cause du COVID-19, une situation qui s’est étendue ces jours-ci dans toute l’Europe.

Je suis convaincu que pendant ce Carême, où nos habitudes sont perturbées et où on se sent égaré, le Seigneur nous demande un jeûne différent et nous accompagne dans le désert afin que nous puissions, dans le silence du cœur, retrouver une véritable relation avec le Père et afin que nous nous efforcions avec plus de charité dans la vie communautaire y découvrant un sens plus profond.

Notre Collège a mis en place des mesures pour faire face à l’épidémie et aussi pour suivre les indications émises par les décrets gouvernementaux et les dispositions de la Conférence Épiscopale Italienne et du Vicariat de Rome.

Nous avons introduit graduellement différentes mesures suivant l’évolution des circonstances :

  • Depuis mercredi 4 mars, les leçons de l’université et les écoles d’Italie ont été fermées ainsi que les Athénées Pontificaux. Parce que le décret ministériel défend aux personnes de sortir de chez elles, nous même avons demandé aux séminaristes de suspendre la bénédiction des maisons, et autant pour eux comme pour les prêtres, de ne pas sortir sauf en cas de nécessité ;
  • Depuis le 9 mars, les mesures gouvernementales se sont intensifiées. Entre autres choses, il est maintenant interdit de sortir si ce n’est avec un motif valide qui doit être attesté des autorités en présentant une auto-certification légale. Ici, à la maison, nous avons demandé aux séminaristes et aux prêtres de : 
    • Ne pas s’éloigner sous aucun motif (sauf en cas de graves nécessité). Les formateurs ont la charge d’acheter ce qui est nécessaire pour les séminaristes et prêtres du Collège, en respectant toutes les précautions anticontaminations ;
    • Respecter la distance d’un mètre dans les relations interpersonnelles. Pour cela, nous avons aussi réadapté différentes zones de la maison : chapelle, salle à manger, etc ;
    • Suivre les dispositions du Vicariat pour la Sainte Messe : omettre le salut de la paix, donner la communion sur les mains, vider les bénitiers de la chapelle. Nous continuons normalement les célébrations liturgiques et les actes communautaires.

Nous avons aussi fait appel au sens de la responsabilité et à être attentifs, parce qu’en se protégeant ils protégeront aussi leurs confrères et formateurs.

Afin de donner de correctes informations aux séminaristes et aux prêtres à propos du virus et éviter ainsi que s’installe une peur entre eux, nous avons invité un confrère médecin à donner une conférence.

Nous organisons les journées de façon à que les séminaristes et les prêtres mettent l’accent, pendant cette période, à la prière personnelle et communautaire ainsi qu’à l’étude. Depuis la semaine dernière, l’Athénée Pontifical Regina Apostolorum ainsi que les autres universités pontificales ont commencé à donner des leçons par Internet.

Prions afin que, comme le souhaite le Saint Père, « le temps de Carême nous aide à donner un sens évangélique à ce moment d’épreuve ».

Bien à vous, dans le Christ, P. Enrique Tapia, L.C.